Aller au contenu principal

Partager Quand les employeurs publics bretons travaillent sur les handicaps invisibles… par email

Quand les employeurs publics bretons travaillent sur les handicaps invisibles…

Mardi 24 mai, s’est déroulée à Rennes une journée dédiée aux handicaps invisibles, à destination des employeurs publics bretons. Une superbe occasion pour la quinzaine de participants présents ainsi que pour Delphine Bellegarde-Rieu, directrice territoriale au handicap du en région Bretagne, et l’équipe du Handi-Pacte Bretagne de se retrouver en présentiel le temps d’une journée et de partir à la découverte de la face cachée du handicap.

Une journée riche en émotions et en échanges

La matinée a débuté par la présentation des participants, en plénière, de façon à amorcer la discussion. Ce moment a permis de briser la glace et a également été l’occasion d’annoncer en avant-première, la sortie prochaine d’un jeu digital sur le handicap physique, mental et cognitif (sortie prévue cet été).
 
En binôme, les participants ont ensuite réalisé des ateliers de type « Vis ma vie » et ont pu partager leurs ressentis, questionnements voire étonnements à propos des handicaps invisibles.

Regard sur les typologies de handicaps invisibles

La matinée s’est conclue par un atelier tournant autour de plusieurs typologies de handicaps invisibles :

  • Maladies chroniques / invalidantes
  • Handicaps cognitifs
  • Handicap psychique / mental
  • Handicap visuel / auditif 

Ce dernier a permis d’apporter des éclaircissements sur les différentes typologies de handicap et de proposer des bonnes pratiques d’accompagnement à mettre en place en tant que correspondant handicap.
 

Faciliter la parole grâce à la communication active

L’après-midi, les participants se sont prêtés à un exercice de communication active en binôme dans le but de faciliter la parole. Chacun leur tour, ils ont parlé durant 10 minutes du sujet de leur choix, sans interruption de la part de l’écoutant. Le retour en plénière a permis à chacun de partager les bienfaits de cet exercice voire parfois les frustrations de ne pas pouvoir répondre à l’autre.

Simuler les comportements verbaux et non verbaux sur le lieu de travail

Enfin, afin de libérer l’esprit créatif de chacun, les participants se sont répartis en groupes afin de rédiger un scénario correspondant à un énoncé tiré au sort.
L’objectif de cet atelier était de simuler les comportements verbaux et non verbaux, qui empêcheraient une personne en situation de handicap de parler de sa situation au travail. Chaque groupe a ensuite joué sa « mini pièce de théâtre » et ainsi restitué son dialogue.  A l’issue de cet exercice, un débrief des différents scénarios avec les bonnes et mauvaises pratiques constatées a été réalisé.

 
Une belle journée remplie de bonne humeur et productivité !


 
Retrouvez le support de présentation de cette journée

< < Revenir à la liste des actualités