Partager Le comité national, organe de gouvernance politique du FIPHFP par email

Le comité national, organe de gouvernance politique du FIPHFP

Le comité national est l’organe de gouvernance politique du FIPHFP.

 Composé de 26 représentants des employeurs des trois Fonctions publiques, des organisations représentatives du personnel et des associations œuvrant dans le champ du handicap, le comité national du FIPHFP définit les orientations de la politique nationale du FIPHFP. Instance de gouvernance et lieu des décisions politiques, le comité national statue et suit les conventions signées avec les employeurs nationaux.

La composition du comité national du FIPHFP

Le comité national du FIPHFP est composé de : 

  • représentants des employeurs publics,
  • représentants des personnels, 
  • représentants des associations intervenant dans le champ du handicap.

Il est présidé par Françoise Descamps-Crosnier, membre du collège des employeurs de la Fonction publique territoriale.

Composition du comité national du FIPHFP sour format word accessible

 

Son fonctionnement

Cinq commissions (Interventions, Partenariats et Communication, Finances, Evaluation, Accessibilité numérique), composées de membres volontaires issus des 3 collèges du comité national, travaillent en amont des séances de ce dernier. Chacune élit un rapporteur, qui présente ses travaux en comité national.

Une fois les décisions politiques votées en comité national, les comités locaux les déclinent dans les territoires, avec l’appui et l’animation des directeurs territoriaux au handicap (DTH).

 

Question / Réponse

  • Question

    Comment est organisé le FIPHFP ?

    Réponse

    Installé en juin 2006, le FIPHFP est un établissement public à caractère administratif dont la gestion administrative a été confiée à la Caisse des Dépôts.

    Sa gouvernance est assurée par un comité national composé de représentants des employeurs des trois fonctions publiques, des représentants des personnels et des associations intervenant dans le champ du handicap.

    17 comités locaux, habilités à décider de certains financements, déclinent la politique du comité national dans chacune des régions. Ils sont placés sous la présidence des préfets de région et animés par les directeurs territoriaux au handicap (DTH).