Aller au contenu principal

Partager Pays-de-la-Loire – Une journée en présentiel pour mieux connaître et accompagner les handicaps invisibles par email

Pays-de-la-Loire – Une journée en présentiel pour mieux connaître et accompagner les handicaps invisibles

Le a organisé, vendredi 13 mai dernier, via son Handi-Pacte territorial dans les Pays-de-la-Loire, une journée, au sein de l’Ecole Centrale de Nantes, dédiée aux handicaps invisibles.

A cette occasion, une vingtaine d’employeurs publics se sont réunis, heureux de se retrouver en présentiel. Le profil très varié des participants (médecins du travail, assistantes sociales, correspondants handicap, conseillers prévention…) a permis des échanges pluridisciplinaires très intéressants.

Une journée pour enrichir ses connaissances sur les handicaps invisibles

80% des handicaps sont invisibles et, à l’intérieur de ces 80% existe une très grande diversité de situations : troubles musculosquelettiques, diabète, dyslexie… et beaucoup d’autres typologies de handicap. Cette journée visait donc non seulement à enrichir les connaissances de chacun sur les handicaps invisibles, mais aussi à réfléchir aux modalités d’accompagnement possibles et à partager les bonnes pratiques entre les participants des trois Fonctions publiques.

Expérimenter des situations pour mieux appréhender la réalité d’une situation

La journée a été organisée autour d'ateliers expérientiels : tout d'abord un quiz pour définir et mieux situer les enjeux autour des handicaps invisibles, puis un "vis ma vie" pour expérimenter différentes situations de handicap. Les participants ont ainsi pu mieux appréhender la réalité d'une personne ayant une dyslexie, une dyscalculie, des troubles musculosquelettiques par exemple.

La fin de matinée a été consacrée au partage de bonnes pratiques d'accompagnement sur ces différentes typologies de handicap, tout en se rappelant bien sûr que l'accompagnement à apporter sera sur-mesure selon la situation de la personne et de son environnement de travail.

L'après-midi a été l'occasion de se questionner sur sa posture d'accompagnement :

  • Comment développer une écoute bienveillante, sans-jugement, qui laisse de la place à la personne qui souhaiterait aborder ses difficultés ?
  • Comment réagir de manière active et constructive aux personnes avec qui nous interagissons au quotidien ?

A en juger le tour de table final, cette journée a été riche d'apprentissage.

Je repars avec l'idée et l'envie de faire une information générale sur les handicaps invisibles auprès des collègues.

Une participante à la réunion

< < Revenir à la liste des actualités