Aller au contenu principal

Partager La ville d'Antibes-Juan-les-Pins se mobilise aux côtés du FIPHFP par email

La ville d'Antibes-Juan-les-Pins se mobilise aux côtés du FIPHFP

Ce mercredi 1er juin, Jean Leonetti, Maire d'Antibes-Juan-les-Pins, et Sophie Brodier, Secrétaire générale du , ont signé une nouvelle convention en faveur de l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

Une politique volontariste en matière de handicap

Depuis la signature de la 1ère convention en 2012, la taux d’emploi des personnes bénéficiaires de l’obligation d’emploi de la Ville a fortement augmenté, passant de 6.5% à 8.5 % (déclaration 2022). Cette dynamique peut être reliée à la politique volontariste de la collectivité dans ce domaine et à l’aide constante du pour soutenir cette volonté depuis 10 ans.

De cette expérience, la collectivité a développé une expertise interne importante dans le domaine du maintien et de l’intégration des personnes en situation de handicap, mobilisant l’ensemble des acteurs de la santé au travail organisés en une équipe pluridisciplinaire complète et intégrée à la de la Ville.

Jean Leonetti, Maire d'Antibes-Juan-les-Pins, et Sophie Brodier, Secrétaire générale du FIPHFP

La précédente convention (2018-2021) a permis 13 embauches de personnes en situation de handicap, dont 5 embauches pérennes et 1 apprenti. Dans le domaine du maintien dans l’emploi, elle a également permis de nombreuses actions permettant d’adapter les postes de travail des agents ou d’améliorer leurs conditions de travail.

A titre d’exemple, on peut citer :
    •    le co-financement d’auto-laveuses pour soulager des agents d’entretien, de moyens de manutention mécanisés
    •    ou bien l’aménagement complet d’un poste de travail pour un agent à mobilité réduite, compensant son handicap depuis son domicile jusqu’à son poste de travail.

Une nouvelle convention ambitieuse pour l'avenir

La Commune et le ont donc élaboré un nouveau plan d’actions commun pour la période 2022-2024 dans la continuité du précédent et articulé autour de 5 axes :
    •    le recrutement des travailleurs en situation de handicap,
    •    le reclassement et la reconversion des personnes déclarées inaptes,
    •    le maintien dans l’emploi,
    •    la formation des agents et des tuteurs en relation avec les travailleurs handicapés,
    •    la communication, l’information et la sensibilisation des collaborateurs au handicap.

< < Revenir à la liste des actualités