Aller au contenu principal

Partager Focus sur les handicaps invisibles en Nouvelle-Aquitaine par email

Focus sur les handicaps invisibles en Nouvelle-Aquitaine

Le a réuni, mardi 14 juin, 24 membres de son réseau Handi-Pacte Nouvelle-Aquitaine à l'occasion d'une journée en présentielle dédiée aux handicaps invisibles.

Cet événement, organisé à l'Ecole Nationale de la Magistrature de Bordeaux, a mobilisé les employeurs publics autour de Florence Guéry, directrice territoriale au handicap du pour la région Nouvelle-Aquitaine et de l'équipe du Handi-Pacte.

Les handicaps invisibles, parlons-en !

Cette journée d'échanges visait à donner des clés aux participants afin d'enrichir leurs connaissance sur le large spectre des handicaps invisibles, de réfléchir aux modalités d'accompagnement possible et de partager les bonnes pratiques de chacun.

Dans cette optique, la journée a débuté par une intervention de la référente handicap et du secrétaire générale de l'Ecole Nationale de la Magistrature. Elle s'est ensuite orchestrée autour d'ateliers participatifs.

Expérimenter pour mieux accompagner

La journée a été rythmée par plusieurs ateliers et exercices visant à mettre les référents handicap présents en situation. Plusieurs temps forts se sont ainsi succédé :

  • Des ateliers immersifs tournants "Vis ma vie" pour découvrir ou approfondir ses connaissances des handicaps. Ces derniers, mis en oeuvre avec la mallette Keski, ont été  plébiscités par les participants qui se sont retrouvés plongés, durant quelques minutes, dans une typologie spécifique de handicap invisible.
  • Des ateliers d'intelligence collective pour identifier les bonnes pratiques d'accompagnement par "type" de difficultés rencontrées.
  • Des exercices d'écoute active et d'amélioration des techniques de communication.

Ces derniers ont pris la forme de scénettes travaillées en groupe, puis présentées par des volontaires sur scène afin d'identifier les comportements verbaux et non-verbaux susceptibles de freiner un agent en situation de handicap. Il s'agissait d'identifier les mauvaises pratiques pour, en effet miroir, dégager les bonnes pratiques qui favorisent un environnement handi-accueillant.

 

Une journée conviviale et riche en enseignements dont les participants ont apprécié le dynamisme et la richesse des ateliers et échanges entre pairs.

< < Revenir à la liste des actualités