Aller au contenu principal

Partager Bretagne – Focus sur l’intégration d’agent en situation de handicap psychique par email

Bretagne – Focus sur l’intégration d’agent en situation de handicap psychique

Lundi 25 avril, s’est déroulée, en Bretagne, une classe virtuelle intitulée « Intégrer un agent en situation de handicap psychique » et organisée à destination des correspondants handicap de la Fonction publique.

Cette classe virtuelle a donc été l’occasion pour le FIPHFP de partager informations et bonnes pratiques sur le sujet auprès des 20 membres du réseau Handi-Pacte Bretagne ayant ont répondu présents.
 
Animé par Delphine Bellegarde-Rieu, Directrice Territoriale Handicap du FIPHFP en Bretagne et Pays de la Loire, Gwenaëlle Guillou, Responsable de service du dispositif PAS au sein de LADAPT, Emeline Simondet et Clémentine Michonneau, coordinatrices des Handi-Pactes du Grand-Ouest, cette rencontre s’est articulée autour de 3 axes :

  1. Qu’est-ce que le handicap psychique ?
  2. Quels modes d’accompagnement et de compensation adopter ?
  3. Ateliers d’échanges

Représentation et idées préconçues autour handicap psychique


L’animation a débuté par un échange avec les participants à propos des idées reçues liées au handicap psychique comme par exemple « Quand on a des problèmes physiques, c’est pour la vie, on ne peut pas vraiment en guérir » ou encore « Les maladies psychiques sont rares ».

Identification de solutions


La deuxième partie a permis d’identifier des solutions concrètes, grâce au partage d’expérience des participants, notamment en termes de mise en place de dispositifs de pairaidance reposant sur une entraide entre pairs atteints de la même pathologie psychique.
 
Lors des ateliers d’échanges, les participants ont pu aborder les problématiques rencontrées au sein de leur travail et, grâce à une mise en commun des idées, des solutions ont pu être apportées notamment aux questions suivantes :

  • Que faire quand un agent est en souffrance en étant coupé du collectif et refuse de rencontrer la psychologue du travail ? »
  • Quelle posture adoptée face à une soignante en situation d’épuisement professionnel mais étant dans le déni de la gravité de son état ?

Un grand merci aux intervenantes d’avoir animé cette classe virtuelle, riche en échanges et propositions de solutions concrètes.

 

 

Les éléments théoriques me sont très utile car je n'ai pris le poste que récemment, mais également les retours d'expérience très enrichissants de la part des participants.

Une participante à la classe virtuelle

< < Revenir à la liste des actualités