• Email

Accessibilité numérique

Avec la création en octobre 2021 d’une commission de l’accessibilité numérique, le FIPHFP renforce son action en faveur l’accessibilité numérique. Elle étudiera dès le début de l’année divers sujets liés à l’accessibilité des informations et outils digitaux, pour réduire les difficultés que certaines personnes porteuses de handicaps physiques, mentaux ou cognitifs peuvent rencontrer.

Développer l'accessibilité numérique

Dans un monde où le numérique s'est généralisé, l'accès aux outils favorise grandement l'exercice d'une profession ou la capacité des personnes à se former. Pour les personnes en situation de handicap, de trop nombreux outils, supports et applications restent inaccessibles, ce qui compromet l'accès, le maintien dans l'emploi et la formation de ces personnes.

Les financements dédiés

Depuis 2016, le propose différents financements relatifs à l'accessibilité numérique :

  • sensibilisation et formation à l'accessibilité numérique (appropriation et connaissance des enjeux relatifs à l'accessibilité numérique des acteurs internes à l'employeur),
  • diagnostics et mise en accessibilité des sites et applicatifs internet ou intranet pour accompagner les employeurs publics (dont schéma pluriannuel de mise en accessibilité),
  • aménagements de poste numérique,
  • financement de technologies d'assistance (aides logicielles, lecteurs d'écran, loupes, micros trackballs, pages Braille...).

Des partenariats pour aller plus loin

Le FIPHFP a également signé plusieurs partenariats afin de soutenir et de développer l'accessibilité numérique, notamment :

  • Un partenariat avec la DINUM (anciennement DINSIC) pour favoriser l'accessibilité des systèmes d'information des trois Fonctions publiques.
  • Une convention avec le CNED dédiée aux professeurs et apprenants avec trois objectifs principaux :
    • maintenir dans l'emploi et professionnaliser des enseignants en poste adapté au CNED,
    • rendre plus accessible le système numérique d'éducation et de formation,
    • développer des compétences pour l'accessibilité numérique, l'inclusion et l'insertion professionnelle.

Le FIPHFP finance également l'accessibilité aux postes de travail

Lors de la séance du comité national du FIPHFP du 23 mai 2017, il a été confirmé que le programme d'accessibilité bâtimentaire ne serait pas prolongé à l’exception de l’accessibilité des écoles du service publics et des salles de concours des centres de gestion. Depuis le 1er octobre 2017, vous ne pouvez plus saisir sur la plateforme e-service les dossiers de financement.

Seule l’accessibilité au poste de travail reste éligible aux   (bénéficiaires de l’obligation d’emploi) et aux personnes inaptes et/ou en cours de reclassement.