Aller au contenu principal
  • Email

Partenariat avec les Entreprises adaptées et des Établissements (EA) ou Services d’Aides par le Travail (ESAT) : une solution pertinente pour faire rapidement progresser son taux d’emploi.

Un e-atelier dédié au développement de partenariats avec les et s’est tenu ce jeudi 15 décembre avec une vingtaine d’employeurs publics d’Antilles-Guyane.

Faciliter l’intégration dans le monde du travail ordinaire

Dans la dynamique de la transformation de la société vers une société inclusive, la règlementation a été assouplie pour permettre aux personnes accueillies en ou en de travailler pour des employeurs du milieu ordinaire. Les parcours de ces personnes sont aujourd’hui sécurisés avec :

  • La possibilité de cumuler des temps partiels en ESAT et chez un employeur ordinaire,
  • La mise en place d’un accompagnement de la personne et de l’employeur pendant la période d’intégration avec l’établissement d’origine, puis avec le dispositif emploi accompagnée ( ) sans limite de durée.
  • La possibilité pour les personnes de revenir dans leur établissement d’origine, si cela s’avère nécessaire.

EA et ESAT : partenaires des employeurs publics

Les EA et ESAT sont de véritables entreprises avec lesquelles les employeurs peuvent travailler en partenariat :

  • via la réalisation de prestations de services. Espace verts, blanchisserie industrielle, restauration collective, traiteur, hébergement touristique, numérisation de masse, plateforme téléphonique, travaux de secrétariat, communication, nettoyage de véhicules…sont autant d’activités réalisés avec un haut niveau de qualité. Leurs factures permettent de réduire la contribution des employeurs.
  • Par le recrutement de leurs meilleurs éléments. En effet, ces établissements accompagnent leurs travailleurs vers le milieu ordinaire lorsque cela est possible. Repérés lors de la réalisation de prestations, ces travailleurs peuvent être mis à disposition (par convention), puis être recrutés directement par l’employeur public si cela s’avère pertinent.

Joseph Blombo, directeur de l’AGIPSAH, Alfred Aricat, directeur de l’Adapei de Martinique, et Bernard Vaty, Directeur de l’association KAHMA, invitent les employeurs publics curieux des collaborations envisageables, de prendre contact avec eux. Ils seront heureux de présenter leurs activités aux référents handicap, acheteurs ou directeurs des employeurs publics. 

< < Revenir à la liste des actualités