La CCI Paris Île-de-France et le FIPHFP renouvellent leur partenariat pour l’emploi des personnes en situation de handicap

Actualité

Ce jeudi 16 mars 2017, la Chambre de commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France a réaffirmé son engagement en faveur de l'insertion et du maintien dans l'emploi des collaborateurs en situation de handicap, en signant sa troisième convention triennale avec le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP ).

Didier Kling, Président de la CCI Paris Ile-de-France et Jean-Luc Neyraut, Directeur général adjoint chargé des Ressources Humaines ont accueilli Hélène Berenguier, Directrice adjointe du FIPHFP , Bertrand Pardijon, Directeur territorial à la direction Ile-de-France de la Caisse des Dépôts et Claude Payrard, Délégué territorial au handicap du FIPHFP pour cette signature.

Dès 2009, la CCI Paris Île-de-France  a été précurseur  dans la mise en place d’une démarche de conventionnement,  visant  la mise en œuvre d’une politique d’inclusion des travailleurs en situation de handicap.

Dans la continuité de ces actions, une seconde convention a été signée pour les années 2013-2015, afin de renforcer les actions menées en faveur de l’insertion professionnelle et du développement de l’apprentissage, tout en portant une attention particulière au maintien dans l’emploi des agents .

Cette troisième convention triennale 2016-2018 témoigne d’une forte volonté du FIPHFP et de la CCI Paris Île-de-France  de poursuivre cette dynamique en matière de politique handicap.

« Nous avons une responsabilité morale et sociale de réussite sur ce nouveau projet de conventionnement vis-à-vis de nos collaborateurs » a déclaré Didier Kling, Président de la CCI Paris Ile-de-France. « Il reste encore à faire et beaucoup d’entre eux nous prouvent chaque jour que handicap et performance sont plus que jamais compatibles »

« Dans une période où les fonds publics se raréfient, il est important pour le FIPHFP d’écouter les personnes pour lesquelles nous œuvrons collectivement : tout prend sens quand la détermination d’un agent prend le dessus sur les conséquences de son handicap grâce aux services que nous finançons ! », a souligné Hélène Berenguier, Directrice adjointe du FIPHFP .